GR8 en Vendée de Bouin aux Les Sables-d'Olonne en 5 jours

Après le Tour du Mont Blanc, le GR10 et le GR58, nous revoila sur une nouvelle grande randonnée. Cette fois ci, le GR8 en Vendée. Nous avons prévu pour ce GR8, 5 jours de marche en 14 jours. Nous avons choisi de marcher une journée et de profiter de 2-3 jours dans les différentes villes étapes. Et pour finir, de passer 6 jours dans notre ville d’arrivée : les Sables-d’Olonne.

Pour rejoindre ce GR8 en Vendée, nous avons pris le train depuis la gare de Paris Montparnasse direction Nantes. Ensuite, nous avons récupéré un car qui nous a déposé dans la ville de Bouin. Nous sommes arrivés la veille de notre départ, pour commencer la randonnée seulement le lendemain matin, reposé, et pas attaquer directement la randonnée en fin de journée à notre arrivé à Bouin.

Nous vous emmenons donc découvrir le GR8 en Vendée et les villes dans lesquelles nous avons fait étape.

Jour 1 : Bouin à la Barre-de-Monts

20,5km, 4h30, D+ 26m

Après une bonne nuit, départ à 9h30 pour débuter la marche. Nous quittons la ville en rejoignant le sentier randonnée balisé par une marque blanche et rouge à l’horizontale. On suit ce trajet, en passant par des bourgs et les marais salants.

Après quelques kilomètres à travers les marais, nous rejoignons le sentier de la Vendée à vélo. Sur cette partie, faites attention car il peut y avoir énormément de cyclistes, il faut bien se placer sur la droite.

Après quelques heures, nous arrivons au Port du Bec. Ce port est connu pour ses pontons en bois, plus de 100 au total. Nous avons profité de ce spot pour faire une petite pause. A côté du port, vous pouvez retrouver quelques restaurants de fruits de mer si vous avez un creux.

Nous continuons ensuite notre marche en suivant le balisage le long de la D51 avant de bifurquer sur la droite pour récupérer un sentier piéton plus agréable. Peu de temps après, nous avions la possibilité de suivre le GR8 sur la D948 mais nous avons préféré continuer tout droit (trait rouge sur la carte ci dessous), et éviter la départementale car il y avait énormément de passage de véhicule et pas de bas-côté pour marcher en sécurité.

En traversant cette départementale, nous trouvons deux tables de pique-nique où nous décidions de nous arrêter pour notre pause déjeuner.

Si vous suivez nos aventures sur Instagram vous êtes au courant ahah. Nous avons sorti notre repas du midi et là on s’est rendu compte que Benoit a oublié la casserole pour cuisiner ainsi que les assiettes et couverts de randonnée….

On avait le réchaud, l’allume feu, les ingrédients pour notre repas du midi mais pas l’outil principal pour cuire et pouvoir manger ! Nous nous sommes donc contentés des energy balls que nous avons reçu de la box Camp Vibes spécialisée pour les activités outdoor et randonnée (on vous en parlera ultérieurement). Heureusement qu’on avait ces energy balls ! Ça nous a permis d’avoir de l’énergie pour repartir.

GR8 en Vendée de Bouin aux Les Sables-d'Olonne en 5 jours

Après cette mésaventure, nous récupérons le sentier du GR8 à la Gésière où nous longeons les marais sur plusieurs km jusqu’à la Barre-De-Monts. Nous avons enfin pu rejoindre notre logement « Le vieux colombier« , qui était d’ailleurs très beau et confortable ! Nous vous le recommandons si vous passez par la Barre-de-Monts.

Cette première journée de marche était vraiment top, aucune difficulté, mis à part le poids du sac et la chaleur en début d’après-midi mais aucun dénivelé. On a marché sur des routes goudronnées mais également des petits chemins entre les marais salants, c’était super sympa mais très très secs. Il n’a pas plu dans la région depuis plus d’un mois.

Jour 2 : La Barre-de-Monts à Saint-Jean-de-Monts 

16,93km, 4h, D+ 99m

Pour ce 2ème jour, direction Saint-Jean-de-Monts (trajet sur cette carte). Nous commençons la randonnée dans la forêt domaniale des Pays de Monts en passant par un escalier d’à peu près 40 marches pour rejoindre le Pey de la Bley, un mirador pour avoir un panorama sur la mer et la forêt. 

Ça a commencé assez fort ! Mais la vue de là-haut était plutôt joli. C’est un panorama qui va être rénové, pour ajouter des marches supplémentaires afin d’être au-dessus des arbres. La vue sera encore plus belle !

GR8 en Vendée  de Bouin aux Les Sables-d'Olonne en 5 jours

Après avoir profité de la vue, nous continuons sur le sentier dans la forêt, à l’ombre et au frais. C’était super, mais nous enchaînons les dénivelés positifs et négatifs, minimes, mais très répétitifs. Nous marchons ensuite 8km avant d’arriver à Notre-Dame-de-Monts où nous rejoignons la plage pour déjeuner au bord de la mer. 

Cette pause au bord de la mer nous a fait du bien ! Nous reprenons la marche dans la forêt jusqu’à l’entrée de la ville de Saint-Jean-de-Monts où nous sommes restés 2 nuits.

Nous avons pu profiter d’un super couché de soleil et nous avons également quelques adresses à vous conseillez si vous passez par-là :

  • Hissez O pour manger des moules ou, comme nous, le Fish & chips de sardines. C’était très bon ! Si vous souhaitez y aller, pensez à réserver.
  • Le Colibri pour une pause gourmande. Ils proposent plusieurs choses : gaufres, crêpes, glaces…

Jour 3 : Saint-Jean-de-Monts à Saint-Gilles-Croix-de-Vie 

17,62km, 3h58, D+ 62m

Cette journée était interminable et dure ! Nous avons chacun deux ampoules au talon et Benoît une ampoule en plus sur le côté externe du talon. A chaque appui il sentait la douleur et devait marcher sur l’avant de son pied avant. L’enfer ! Mais on a continué à avancer pendant 6km dans la forêt des Pays de Monts avant d’arriver sur la commune « Les marines » qui fait partie de la ville de Saint-Hilaire de Riez (trajet sur cette carte).

Et là, ça s’est corsé ! Nous commençons la partie la plus difficile, sur 5km, où nous devons marcher sur du sable en plein soleil entre la forêt et la mer. Ce n’était pas le plus facile, on s’enfonçait dans le sable et on avait aucun appui pour nous aider. On pensait compenser cette difficulté avec la vue sur la mer mais en fait on ne l’a même pas vu ! Parce que nous étions dans les dunes à l’arrière de la plage. On a trouvé ça dommage pour un sentier qui longe la côte !

Mais malgré ça, nous avons continué jusqu’à retrouver un sol goudronné à Sion-Sur-L ’océan. Ça nous a soulagé !

A partir de là, nous marchons sur le bord du littoral, avec des très jolis paysages ! On est passé par plusieurs points dont les 5 pineaux (tête en celte). Les 5 pineaux seraient selon la légende, les vestiges d’un pont reliant le continent à l’ile d’Yeu ou encore 5 moines pétrifiés, emprisonnés pour surveiller le « Trou du Diable ».

Un peu plus loin, nous passons à côté de la plage des Bussoleries, où se trouve un bassin naturel et où le sable est orangé. C’est très beau ! En continuant, nous nous sommes arrêtés au « Trou du Diable » dont on vous a parlé plus tôt. Il s’agit d’un trou dans les rochers, très impressionnant à voir il parait par temps de tempêtes car les vagues se cassent dans le trou et ressortent par le haut.

Toute cette partie en bord de littoral était sans difficulté et ça nous a bien soulagé après avoir passé les dunes. En plus, nous avons longé la mer, il y avait un peu de vent, c’était vraiment agréable. Nous en avons presque oublié le poids du sac… Non, c’est faux ahah

randonnée GR8

Jour 4 : Saint-Gilles-Croix-de-Vie à Brem-sur-Mer 

18,13km, 3h43, D+ 49m

On commence la randonnée en longeant la rivière Jaunay, la marche était agréable et on a rencontré encore une fois, que des cyclistes sur la Vendée à vélo (trajet sur cette carte). Cette partie sur un terrain plat nous a permis d’avoir un bon rythme et d’avancer assez rapidement.

Mais il fallait bien que ça se complique ! Et au bout de 6-7km, on a commencé à marcher dans les dunes. Pendant 5km environ.

Ça a piqué ! Benoît avait toujours une ampoule au talon qui l’empêchait d’appuyer dessus. Il devait marcher sur la pointe de pied pendant 18km. C’était compliqué, surtout avec la chaleur en plus ! Cette semaine-là nous étions en plein dans la vague de chaleur.

Mais on est enfin arrivé au bout ! Et on a rejoint notre chambre chez Catherine où nous avons pu souffler et profiter de sa belle maison.

C’est un hôte au top, avec qui on a discuté voyage. Elle était très serviable et disponible. Et la chambre que nous avions était très bien. Nous recommandons absolument cette chambre d’hôte située à la Gachère

Le lendemain, nous avons fait une journée complètement off. Nous en avons profité pour faire un petit tour dans le centre-ville de Brem-sur-Mer et de la Gachère pour faire quelques prises du vue au drone.

En fin de journée, comme si nous n’étions pas assez fatigués des jours de marche, nous sommes allés faire du kayak sur les marais. C’était génial mais fatiguant au niveau des épaules ahah ! Quelle idée…

Pour faire le kayak on est passé par La Cabane qui propose des locations de kayak 1 ou 2 places ainsi que des stand-up paddle. Le trajet est une boucle au milieu des marais salants qui dure environ 1h15.

Randonnée GR8

C’est également un bar restaurant dans lequel il est important de réserver avant de s’y rendre car c’est un lieu prisé. L’idéal est d’y être au coucher du soleil pour avoir une belle lumière sur les marais.

Jour 5 : De Brem-sur-Mer aux Sables-d’Olonne

18km, 3h39, D+ 89m

C’est parti pour notre dernière journée de marche (trajet sur cette carte). Sûrement la plus longue journée, car nous avons hâte de terminer et de profiter de nos quelques jours aux Sables-d’Olonne. Nous quittons notre logement et arrivons rapidement dans la forêt domaniale d’Olonne. Puis nous sortons de la forêt pour marcher dans les marais pendant 5km environ avant d’arriver à nouveau dans la forêt d’Olonne.

Après cette longue marche entre marais et forêt, nous arrivons enfin en bord de mer aux Sables-d’Olonne ! C’était long, mais nous n’avons pas eu de marche dans les dunes pour ce dernier jour, alors on était content ! On a tout de même eu la chaleur, on était sous 35 degrés.

Nous avons officiellement terminé la randonnée en début d’après-midi, heureux d’avoir fait ces 5 jours de marche ! Nous avons fait au total 91,25km en 19h25 minutes.

Autant vous dire qu’on s’est empressé d’aller à notre logement pour poser notre sac à dos, enlever nos vêtements de randonnée et prendre une bonne douche ! Qu’est-ce que ça nous a fait du bien.

Notre avis sur le GR8 en Vendée

Cette randonnée est parfaite pour commencer la randonnée sans trop de dénivelé. La rando n’est pas facile non plus, il y a des passages compliqués mais ça reste accessible. Nous avons aimé le fait de voir différents paysages, entre les différentes forêts de pins, les dunes, et bien sur les plages et voir l’océan en marchant c’est juste magnifique.

Vous pouvez retrouver toute notre aventure sur Instagram via les stories à la une « GR8 » ou encore nos mini-vlog dans l’onglet « reels »

Est-ce une randonnée qui vous tente ? Nous en tout cas, on a déjà hâte de repartir sur un GR ! 🙂

Vous pouvez aussi aimer:

Leave A Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.