Plus d’un an après notre dernier long courrier à la Martinique, nous revoilà sur une nouvelle île mythique de l’océan Indien proche du tropique du Capricorne : l’île de la Réunion.

Nous sommes partis fin juillet, période de l’hiver australe à la Réunion, mais rassurez-vous, ce n’est clairement pas le même hiver qu’en métropole ! Le soleil se lève vers 6h et se couche vers 18h donc il faut commencer tôt les randonnées et visites pour profiter de la journée. Le temps est très agréable à cette période, nous avons eu quelques pluies en 2 semaines mais nous avons pu adopter notre programme en fonction des aléas météorologique.

Vous retrouverez ci-dessous la carte avec la majorité des points que nous avons visité sur l’île de la Réunion. Certains endroits ne sont pas répertoriés sur la carte par manque de place ou bien parce qu’ils sont mal localisés. Notre itinéraire s’est fait de la façon suivante :

  • Nord-Est
  • Sud- Est
  • Sud – Ouest
  • Nord – Ouest

Et nouveauté dans cet article, on vous a mis un sommaire cliquable afin de faciliter la lecture car on a beaucoup de choses à vous recommander pour cette destination !

Que faire dans le Nord-Est de la Réunion ?

Cascade Niagara

Premier jour de visite, nous commençons par la cascade Niagara. Très facile d’accès, la cascade est splendide et en met plein la vue. Haut de 25m, le débit de l’eau était vraiment incroyable. Beaucoup de verdure et d’oiseaux sur les bords de la cascade ce qui fait penser aux paysages de Jurassic Park. Renseignez-vous avant d’y aller car en fonction des saisons, la cascade peut être sèche.

Takamaka

Accessible en voiture, c’est tout d’abord à l’aire de pique-nique qu’il faut s’arrêter pour un joli point de vue depuis le ponton. De quoi faire de belles photos. Ensuite, vous pouvez continuer à rouler environ 10 min pour arriver à un autre point de vue où vous verrez plusieurs cascades et aussi des explications sur le barrage hydroélectrique qui fournit de l’énergie à 35 000 foyers à la Réunion. A cet endroit se trouve également le point de départ d’un sentier de randonnée pour voir de plus près les cascades. Attention les jours ou lendemains de fortes pluies, il peut vite être impraticable.

Vanilleraie, Domaine du Grand Hazier

Une visite pour tout savoir sur la production de vanille de la pousse à la récolte. C’est très enrichissant, surtout si comme nous vous connaissez la vanille que sous la forme d’extrait ou de gousse. On en apprend aussi sur l’histoire de la vanille, on a beaucoup aimé ! Les visites se font toutes les heures et coutent 5€ par personne.

Sentier du littoral

Un super endroit pour se balader tranquillement ou assister au coucher du soleil. Le sentier du littoral s’étend sur 10Km de Champ-Borne à Saint-Benoît.

Hell-Bourg

Hell-Bourg est l’un des plus beaux villages de France, il doit donc être sur votre liste des choses à faire à la Réunion. Ce qui est impressionnant, c’est que la ville est bordée par les montagnes du cirque de Salazie. Vous pourrez visiter la ville et aussi des cases créoles comme la maison folio.

Depuis Hell-Bourg, il est possible de faire une randonnée qui monte vers le gîte de Bélouve d’où vous aurez une vue sur la ville mais aussi sur le cirque de Salazie. Il y a également depuis le gîte de Bélouve un autre sentier pour avoir une vue sur le Trou de fer, qui est un énorme gouffre dans lequel se jettent plusieurs cours d’eau.

Pour notre part, nous avons fait l’inverse, nous sommes allés en voiture jusqu’au gîte de Belouve puis sommes descendus par le sentier jusqu’à Hell-Bourg (environ 1h20) pour visiter la ville et faire une pause déjeuner puis nous sommes remontés jusqu’au gîte (environ 1h50). Ce n’est pas l’idéal selon nous, le mieux est de partir de Hell-Bourg, monter jusqu’au gîte de Bélouve pour le point de vue et continuer pour le trou de fer pour tout redescendre ensuite.

Car en faisant l’inverse, nous avons été pris par le temps et n’avons pas pu faire la randonnée vers le trou de fer qui dure environ 2h A/R depuis le gîte.

Cilaos

Connue pour ses termes, la ville est accessible uniquement par la fameuse « route aux 400 virages ». Attention pour ceux qui ont le mal des transports ! Il faut s’accrocher. Benoît à tendance à avoir le mal des transports mais comme c’est lui qui conduisait ça allait. La route comprend également 3 tunnels dans lesquels il n’y a qu’une seule voie. Il faut donc faire attention avant de s’engager en veillant à ce qu’il n’y ai plus aucune voiture en face.

A Cilaos, vous pouvez visiter la ville et passer par la mare à jonc, qui est un point d’eau autour duquel il y a plusieurs restaurants. Vous pouvez également faire un tour à l’église. Encore une fois, la ville est impressionnante car elle est bordée par les montagnes.

Aussi, depuis Cilaos, des sentiers de randonnées mènent au point culminant de l’île de la Réunion : Le Piton des Neiges. De notre côté, nous n’avons pas fait de randonnée vers ce piton mais nous avons effectué une randonnée qui mène vers la cascade Bras Rouge et une autre qui mène vers un bassin bleu.

Ces deux randonnées sont accessibles. Pour la cascade Bras rouge, nous avons été un peu déçus parce qu’on ne voit pas la cascade d’en bas. On arrive un peu avant le point de chute de la cascade, sauf si on a raté un chemin, mais croyez-nous on a tenté, mais rien… Pour le bassin bleu, rien d’impressionnant non plus. Il n’y avait pas beaucoup de débit lorsqu’on y était.

Sud-Est de la Réunion : que faire ?

Après 3 jours passés dans le Nord-Est, nous avons changé de logement pour aller à Saint pierre. On a donc longé la côte pour pouvoir y aller et nous sommes arrêté à plusieurs points d’intérêts :

Eglise Sainte-Anne

Nous nous sommes d’abord arrêtés à l’église Saint-Anne qui est belle et imposante. Elle a même servi de décor pour le film « La Sirène du Mississipi » de François Truffaut et elle fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques. Il ne faut donc pas la rater !

Bassin bleu

Ensuite nous avons fait un stop au bassin bleu à Saint-Benoît. C’est un bassin d’eau douce situé à l’embouchure d’une rivière. Vous pourrez y faire une pause baignade si l’eau n’est pas trop fraiche. Il y a également des tables de pique-nique à côté si vous voulez faire une pause déjeuner.

La route des laves

Puis nous sommes passés par l’impressionnante routes des laves où vous pourrez voir sur plusieurs km les coulées de lave de différentes éruptions à différentes époques (1977, 1986, 2002, 2005, 2007…). La route des laves regroupe aussi plusieurs points d’intérêts :

A Sainte-Rose, vous pourrez vous arrêter à l’église où la lave s’est miraculeusement arrêtée aux portes de l’église. Libre à vous d’y croire ou non aha

En face se trouve les restants de lave et le musée permanent mais qui est fermé depuis la crise du Covid.
En continuant cette route, vous croiserez plusieurs endroits avec des coulées de lave de dont une très impressionnante juste avant le point du Tremblet.

Sur cette route, vous aurez aussi l’occasion de voir la forêt du grand brûlé entre Sainte-Rose et Saint-Philippe. On a beaucoup aimé la route des laves car c’est là qu’on se rend compte de l’ampleur des éruptions sur l’île. On a aussi été fasciné par les paysages que les coulées laissent quelques années après.

Anse des cascades

Baie donnant sur l’océan Indien, c’est un grand espace où l’on peut faire un pique-nique et admirer plusieurs cascades. C’est impressionnant car on se retrouve au milieu des cascades, de la mer et des palmiers. Il y a un restaurant mais également un snack si vous voulez déjeuner sur place.

Plage du tremblet

Cette plage de sable noire a été créé par l’éruption du Piton de la fournaise de 2007. Pour y accéder, il faudra descendre quelques marches et ensuite longer les roches de lave pour atteindre la plage. La particularité de cette plage est qu’en temps de forte pluie, des cascades éphémères tombent sur la plage. Un très beau spectacle ! Malheureusement, quand nous y sommes allés, les cascades ne coulaient pas. Mais c’est tout de même beau et impressionnant à voir !

Attention cependant, lorsque vous longez les roches à ne pas vous approcher du bord. La mer reste très agitée, il faut donc faire attention. En temps de pluie également, les roches peuvent être glissantes.

Cap méchant

Situé dans le « sud sauvage » le long de la côte, on peut y voir les vagues frapper les roches. C’est assez impressionnant. Au début de l’allée, au niveau de l’hôtel, une dame viendra vous parler et vous raconter des histoires. Ne soyez pas effrayés, il s’agit de Elise que les gens surnomment « la folle du cap méchant », elle est tous les jours présente à cet endroit depuis plus de 10 ans pour raconter ses histoires aux passants.

Piton de la Fournaise

Notre coup de cœur et l’un des incontournables de la Réunion : le Piton de la Fournaise. C’est l’un des volcans les plus actif au monde. Il faut y aller le plus tôt pour éviter l’afflux de touristes et profiter du soleil qui se lève sur ce paysage magnifique. N’oubliez pas de vérifier la météo pour avoir la vue dégagée sur le volcan et le cratère.

Pour y accéder, il n’y a qu’une seule route depuis Bourg-Murât où se trouve la citée du volcan. En voiture, avant d’arriver au Pas de Bellecombe, là où débute la randonnée, vous passerez par la plaine des sables. Une longue route entouré d’un paysage digne d’une autre planète : le sable est couleur orange et fait penser au désert.

La route à la Plaine des sables est extrêmement abîmée avec énormément de trous, il faut rouler le plus lentement possible pour être prudent.

Une fois arrivé au parking du Pas de Bellecombe, vous aurez une très belle vue sur l’enclos du volcan. De là, plusieurs randonnées sont faisables plus ou moins longues en fonction du temps et l’envie de chacun. Pour aller dans l’enclos il faudra descendre les 580 escaliers pour ensuite marcher jusqu’au volcan et admirer le cratère. La marche vers le volcan se fait encore une fois dans un paysage extrêmement beau, très lunaire et entre les dernières coulées de lave.

Comptez environ 4H30 pour faire l’aller-retour avec la pause en haut du volcan. Nous avons eu de la chance d’avoir une vue dégagée sur le cratère pendant quelques minutes mais ensuite de gros nuages sont venus recouvrir le volcan.
On vous conseille d’apporter des vêtements chauds et un kway car il fait froid tout en haut à 2500m d’altitude (ça vaut pour toute les randos ou visites en altitude sur l’île)

Que faire dans le Sud-Ouest de la Réunion ?


Plage de la Grande Anse

C’est une plage mais aussi une aire de repos et de pique-nique pour les familles. Il y a une grande étendue d’herbe avant d’arriver sur le sable de la plage. C’est là que les locaux font leur pique-nique, il y a même des sortes de cuisines d’extérieur qui permettent aux personnes de faire réchauffer/cuisiner leur plat. Ce qui est très pratique ! Nous avons remarqué qu’à la Réunion, les pique-niques sont une institution ! Il y a des coins aménagés partout où vous irez.

Ensuite, vous avez la plage avec une zone de baignade dans le bassin situé à droite. Sur le reste de la plage, la baignade est interdite.

Bassin de Manapany

Un bassin artificiel qui a été créé avec des pierres volcaniques, car sur cette partie, il n’y a aucune plage et la mer y est forte. Alors le bassin permet aux habitants de se rafraîchir, sans craindre une mer agitée.

Cascade Langevin + bassins

La plus belle cascade qu’on ait vu sur l’île de la Réunion, qui est aussi appelée la cascade de Grand Galet. Elle est assez impressionnante ! Si vous êtes sportifs, vous pourrez faire du canyoning et descendre en rappel le long de la cascade.

Et si vous avez l’œil, vous verrez plusieurs bassins plus bas qui sont sympas aussi. De notre côté, nous avons été au 1er bassin, le bassin Jar qui est juste en dessous de la cascade Langevin. On peut y accéder par un petit chemin, mais attention les roches sont glissantes. Prenez-donc vos précautions !

L’accès à la cascade peut se faire en voiture jusqu’au bout, mais attention, une partie de la route est très sinueuse et en montée. De mémoire, il y a 3 virages assez pentus.

Vous pourrez aussi voir d’autres cascades qui se situent à côté, comme la cascade Jacqueline ou la cascade du trou noir.

Ville de Saint-Pierre

A Saint-Pierre, nous avons visité la ville avec son port, sa plage, son casino mais aussi de nombreux magasins pour ramener quelques souvenirs.

Vol en hélicoptère depuis Saint-Pierre

Au milieu de notre séjour, nous avons vu que la météo n’était pas bonne pour notre deuxième semaine. Sur un coup de tête, nous avons donc réservé un vol en hélicoptère : tour de la Réunion (piton, 3 cirques et cascade trou de fer) afin de pouvoir tout voir avec un ciel dégagé (on a réservé la veille pour le lendemain en ayant regardé la météo la plus propice) et on a adoré ! Le point de vue est différent, c’était une bonne expérience pour ne rien rater de la Réunion. Nous avons eu énormément de chance d’avoir un ciel complètement dégagé.

Pour la vue du Trou de fer nous avons pu le voir d’en haut, ce qui semble être le mieux. Car en passant au-dessus du point de vue que donne normalement la randonnée (depuis le gîte de Bélouve), la vue sur le Trou de fer ne semblait pas géniale.

Pour ce tour en hélicoptère, sous sommes passé par l’entreprise Runhelico. L’accueil était top et ils sont d’ailleurs en cours de projet pour compenser leur empreinte carbone, ce qu’on a trouvé génial. Notre vol a duré au total 45min, ce qui était parfait ! Et petite info, si vous avez des chèques vacances, vous pourrez les utiliser chez eux.

Pour avoir un aperçu de notre vol en hélicoptère, venez regarder notre reel sur notre compte Instagram.

Marché de Saint-Pierre

C’est l’un des plus important de l’île et il a fait partie des plus beaux marchés en 2018 et 2019. Vous y trouverez des fruits, légumes, confitures et toutes les spécialités locales comme bien évidemment la vanille, le curcuma, le café, le miel… Vous aurez aussi des stands qui vendent des plats typiques. Nous y avons goûté des samoussas, bonbons piment, beignets d’aubergine qui étaient très bons.

Le marché a lieu le samedi matin. Nous vous conseillons d’y aller assez tôt car il y a du monde.

Nord-Ouest de la Réunion : Que faire ?

Après 4 jours passé dans le Sud-Ouest nous changeons de nouveau de logement pour remonter 20 kilomètres plus au nord à Étang-Salé. De là, on a pu rayonner sur différents points d’intérêts du Nord-Ouest.

Plage de l’Ermitage

La plage la plus connue de la Réunion, car c’est sur cette plage que la plupart des activités nautiques se font. Mais c’est aussi l’une des plus belles car elle est protégée par un récif corallien. Son lagon est classé en réserve naturelle. On vous la conseille si vous aimer buller sur la plage, cependant elle est prisée car c’est l’une des rares plages où l’on peut se baigner à la Réunion.

Plage de sable noire- Étang Salé

Longue de 1,5km, il s’agit de la plus grande plage de sable noire de l’île. C’est une très belle plage où il est autorisé de se baigner seulement au niveau du « bassin Pirogue ».

Le gouffre à Etang-Salé

C’est un long couloir de roches volcaniques où vous pourrez voir les vagues claquer. C’est assez impressionnant ! (Comme tout ce qu’on a vu à la Réunion aha) Il y a également à partir de là, un début de sentier qui peut se faire à pied ou à vélo et qui remonte vers le Nord au bassin sardine ou bien vers le Sud jusqu’à l’Etang du Gol.

Saga du rhum

Visiter une distillerie lorsque vous êtes à la Réunion est un incontournable ! Nous en avons visité 3 en Martinique, alors il fallait comparer avec ceux de la Réunion :p On a donc découvert la Saga du Rhum où des visites guidées se font pour 10€ par personne. C’est très intéressant et la visite se termine par une dégustation (la meilleure partie aha)

Kelonia

Kelonia est un observatoire, centre de soins et de recherches des tortues marines. Les tortues sont à Kelonia car elles ont été blessées suite à la suite d’accidents de pêches, d’ingurgitation de plastique… Elles y sont donc soignées, pouponnées et ensuite relâchées dans l’océan pour celles qui le peuvent, les tortues les plus fragiles elles restent au centre. Cette visite est très intéressante car elle sensibilise sur les effets de la pêche et de l’activité humaine sur l’environnement marin. L’entrée est de 8€ par personne.

Point de vue de Bois court

Un beau point de vue pour voir les remparts de Cilaos et Grand Bassin. Et en plus, il y a une belle vue sur la cascade du Grand Bassin. Malheureusement, quand nous y sommes allés, le temps n’était pas dégagé. Nous avons quand même pu voir les remparts mais l’espace de quelques minutes seulement.

Musée Stella Matutina

Stella Matutina est une ancienne usine à sucre transformée en musée. Là aussi on en apprend plus sur l’histoire de la canne à sucre mais également sur l’histoire de l’île bourbon et de sa population. Cette-fois ci, nous n’avons pas fait de visite guidée, mais une visite libre. Comptez environ 3H pour faire toute la visite car il y a 3 étages et beaucoup de choses à lire sur les différentes parties. Il faut donc prendre son temps ! C’est une visite intéressante à réaliser pendant votre séjour s’il pleut, elle coûte 9€ par personne.

Musée Villèle

C’est une ancienne maison esclavagiste, habitée par la famille Villèle. Nous avons fait la « visite guidée », qui se fait à l’extérieur depuis la crise du Covid. Un guide nous a expliqué l’histoire des maitres de maison, des leurs esclaves et du mode de vie de ces derniers. Ensuite, nous avons pu visiter sans le guide les pièces à l’intérieur de la maison, les jardins et pièces à l’extérieur.

Lors de notre visite, il y avait aussi une exposition temporaire au 1er étage de la maison. La visite coûte 2€ par personne.

Plage de la Saline les bains

C’est une très belle plage qui a une zone de baignade peu profonde. Vous pourrez y voir de nombreux poissons et coraux. N’oubliez pas vos équipements pour faire du snorkeling !

Villa Rivière

La Villa Rivière est une maison typique créole, à visiter absolument ! On y retrouve des tableaux, vases, horloges et pleins d’autres objets avec beaucoup d’histoire. A savoir que la maison Rivière est toujours habitée par ses propriétaires, mais elle est ouverte au public quelques mois dans l’année, lorsqu’ils se rendent en métropole. Avant d’y aller renseignez-vous donc sur la possibilité de la visiter. Vous aurez une visite avec une guide très sympathique pour 8€ par personne.

On vous recommande vraiment cette visite car la maison est très belle avec des meubles de grandes valeurs.

Tour des 3 roches

Une balade qui peut se faire en voiture ou bien à pied, le chemin est dans la nature. C’est très sympa, on a aimé voir toute la végétation. Cette balade nous a été recommandé par nos hôtes, car cela permet de voir la Réunion « authentique ». On vous recommande donc de la faire, plutôt à pied si vous avez le temps !

Marché Saint-Paul

Le deuxième plus grand marché de l’île de la Réunion après celui de Saint-Pierre. Ici, vous pourrez acheter de l’artisanat local mais aussi des fruits, légumes et spécialités diverses. Nous en avons profité pour acheter des ingrédients pour faire du rhum arrangé, des confitures…

Le marché a lieu chaque vendredi durant toute la journée et le samedi matin. Le mieux est d’y aller le vendredi car il y a plus d’exposants.

Le Piton Maïdo

A 2190m dans les hauteurs de Saint-Paul, Le Maïdo offre une vue sur le Cirque de Mafate et la côte Ouest de l’île. La vue est belle, à condition d’avoir un temps dégagé. Cet endroit est considéré comme l’un des plus beaux points de vue de l’île. Ce point de vue n’est pas à rater selon nous !

Où se loger à la Réunion ?

Où se loger


Ce qu’on vous recommande c’est de prendre plusieurs logements à différents endroits sur l’île, surtout si vous souhaitez faire des randonnées ou point de vue tôt le matin. Cela évite d’avoir beaucoup de route à faire.

Saint-Denis ou Saint-André

Pour faire les visites ou points de vue à l’Est : cascade Niagara, Takamaka, Vanilleraie, Le Cirque de Salazie… Nous étions à ce moment-là logés chez de la famille.

Saint-Pierre

Un bon endroit pour rayonner sur le sud de l’île. Depuis, Saint-Denis ou Saint-André, ça permet de descendre en longeant la côte où se trouve le bassin bleu, l’anse des cascades, la route des laves… Et depuis Saint-Pierre vous pourrez rejoindre le piton de la fournaise avec la plaine des sables, la cascade Langevin, la Saga du Rhum. Il y a de très nombreux logements, vous trouverez ce qui vous convient le mieux si vous voulez être proche du centre-ville ou dans les hauteurs pour avoir une belle vue sur la mer.

Saint-Leu

Nous étions logés au Gîte Paradis Lé la avec une situation géographique idéale pour rejoindre plusieurs points au centre de l’île de la Réunion : point de vue Bois Court, la plage d’Etang-Salé, le Cirque de Cilaos, l’observatoire des tortues marine et musée Stella matutina…

Le gîte est idéal pour 2 personnes. Il y a possibilité de louer des chambres ou des bungalows équipés d’une kitchenette avec à disposition une piscine, un jacuzzi et une partie commune pour prendre l’apéro et jouer aux fléchettes, pétanques ou molki. Les propriétaires sont très sympas et proposent en supplément le petit déjeuner et des marmites au diner pour les jours où vous n’aurez pas envie de cuisiner.

On a bien aimé ce gîte car on y a été très bien reçu, les propriétaires sont disponibles si besoin et aussi les équipements et prestations étaient top ! Attention, le gîte n’accepte pas les enfants.

Saint-Paul

Un logement que l’on vous recommande vivement, c’est La Kaz Nana Sakifo qui est une maison d’hôte. Les propriétaires Claudia et Jean-David sont très accueillants et dans le partage. En plus d’avoir une très belle maison, on s’y sent bien grâce aux propriétaires.

Nous avons été logés dans la chambre « La Di La Fé » qui comprend la chambre, une salle d’eau et des toilettes. Dans la chambre il ne sera pas possible de cuisiner. Si vous souhaitez cuisiner, il faudra prendre un des bungalows qu’ils proposent.

Par contre, Jean-David propose des planches apéritives ainsi que des plats pour le dîner si vous le souhaitez (prix en supplément). Et ce que l’on vous recommande fortement c’est de prendre le cours de cuisine avec Jean-David. Vous apprendrez la cuisine créole en sa compagnie et préparerez votre dîner en même temps. On a adoré cette activité !

Ici aussi, les enfants ne sont pas acceptés.

Le logement étant situé à Saint-Paul, vous pourrez rejoindre toutes les plages du côté de Saint-Gilles-les-Bains, La Saline-les-Bains, L’Ermitage-les-Bains… mais aussi le Piton Maïdo, le Musée Villèle, la maison Rivière…

Où manger à la Réunion ?

Top bars/restaurants

Le Kiosque des Mandarines

Sur la route de Takamaka, un très bon restaurant sur le côté de la route qui propose des plats typiques Réunionnais (rougail saucisse, cari poisson…) le chef vous servira lui-même. Et le rapport qualité/prix est excellent. Attention, ils ne prennent pas la CB.

Le Gouleo

Situé à Hell-Bourg, un restaurant dans le centre-ville, qui propose des plats typiques mais aussi des pizzas. Le service était impeccable. Nous avons pris 2 salades composées de choux, carottes, samoussas, bonbon piment, chouchous et bouchons.

Le Pierre

Le Pierre, restaurant gastro avec des service en 4, 5 ou 6 plats le soir et le midi vous avez le choix entre plusieurs plats. C’est un très bon restaurant si vous souhaitez goûter de bons produits. On n’a pas l’habitude de ce genre de restaurant, mais on a beaucoup apprécié.

Chez bibi

Un endroit qui sert des samoussas, nems mais aussi des plats typiques à emporter sur Saint-Leu. Nous avons goûté quelques samoussas, qui étaient très bons. On vous recommande. Pensez à y aller assez tôt car la queue peut être longue à l’heure du déjeuner.


Les spécialités à goûter à la Réunion

  • Salé : bouchon, bonbon piment, rougail saucisse, les différents caris, poulet boucané, rougail bringelle (aubergine) et rougail dakatine (à base de purée de cacahuète), samoussas…
  • Sucré : bonbon miel, bonbon gras, bonbon au manioc, ananas, vanille
  • Les boissons : bière dodo, rhum et jus de canne à sucre

Comment se déplacer à la Réunion ?

La location d’une voiture sera indispensable pour visiter l’île. Nous sommes passé par 97car qui est un très bon rapport qualité/prix. Nous avons eu une Peugeot 108 à 25€ par jour. En plus, un service de navette est disponible pour vous récupérer et vous déposer à l’aéroport au prix de 30€.

Là aussi, nous avons eu un super accueil, on ne peut que vous recommander de passer par eux. Nous n’avons eu aucun problème avec la voiture que nous avons loué.

Budget pour 15 jours à la Réunion

Budget voyage
Quel budget pour 15 jours à la Réunion

Nos tips

Conseils voyage

Un seul conseil pour la Réunion c’est de commencer vos visites tôt le matin pour profiter au maximum des journées avant que la nuit tombe si vous partez de juin à août. Car le soleil se couche à 18h et il fait vite très sombre.
En plus cela vous évite d’être dans les embouteillages.

Aussi, pour les points de vue et les randonnées, partir tôt le matin vous permet d’avoir une vue dégagée car à partir de 10H/11H les nuages descendent rapidement sur les montagnes.

Ce que l’on vous recommande également c’est de toujours regarder la météo lors de votre séjour, car d’une ville à l’autre la météo est très changeante. Il faut surtout vérifier la météo lors de vos journées randonnées car en cas de pluie la veille ou le jour même les sentiers peuvent être dangereux.

Si vous avez envie de profiter de moment de détente, baignade ce que l’on peut vous recommander c’est de prendre des logements avec piscine. Car l’île n’ayant pas beaucoup de plages accessibles, elles sont très vite prisées… ce qui peut être gênant et si vous n’avez pas non plus envie de vous baigner par peur des requins, c’est la meilleure solution.

Attention, on ne dit pas que ce n’est pas safe de se baigner à la Réunion ! Les zones de baignades sont vraiment sécurisées quand elle est autorisée. Ce qu’il ne faut surtout pas faire, c’est de se baigner dans les zones non surveillées ou dans les zones à risque.

Visiter la Réunion en 7 jours : l’essentiel

La Réunion se visite en minimum 2 semaines, mais si vous restez qu’une semaine voici l’itinéraire que l’on vous propose avec les incontournables :

  • Randonnée Piton de la fournaise
  • Cilaos
  • Route des laves
  • Hell-Bourg
  • Cascade Niagara, cascade Langevin et anse des cascades
  • Vanilleraie domaine Grand Hazier
  • Saga du rhum
  • Piton Maïdo (point de vue)
  • Vol en hélicoptère

On a beaucoup aimé la Réunion et on a été surpris car on s’attendait à une destination un peu comme les Antilles, mais pas du tout. L’île est une destination très nature et sportive, il y a beaucoup de randonnées à faire. Nous avons adoré découvrir les 3 Cirques et surtout voir le Piton de la Fournaise, c’était vraiment impressionnant. Par contre, côté plage, ne vous attendez pas à des plages paradisiaques. Il y en a quand même de très belles, comme celles qui sont mentionnées dans l’article plus haut mais ne vous attendez pas aux plages de sable blanc.

On ne peut que vous recommander cette destination si vous avez envie de vous dépayser et de passer des vacances sous le signe de la nature. La Réunion est d’ailleurs une destination écotourisme ce qui est top pour allier protection de la nature et tourisme, ce qui vous le savez est important pour nous depuis que nous avons changé de vision du voyage.

On espère que cet article vous aura plus et vous donnera envie de visiter l’île intense. Si vous avez envie de continuer le voyage à la Réunion, nous vous invitons à venir découvrir plus de photos et vidéos sur notre page Instagram en story à la une ou sur notre feed.

Jenny et Benoît

2 Comments

Leave A Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.